Une Bretagne qui reprend confiance

  • La Bretagne reprend confiance en elle-même et entend bien s’affirmer et soutenir sa position. Une Bretagne indépendante, c’est la volonté de ces quelques dizaines de milliers de manifestants qui sont venus de tous les coins de la Bretagne pour manifester à Nantes. Les drapeaux bretons étaient présents, les bretons souhaitent une réunification qui leur permettrait de garder leur identité culturelle ainsi que leur indépendance intactes. Par cette action, les bretons mettent en évidence leur opposition à la nouvelle réforme territoriale du sénat qui devrait se rassembler dans plusieurs jours.

    Les manifestants tiennent à faire passer un message clair au gouvernement. Cette troisième manifestation du groupement montre à quel point les bretons peuvent être solidaires et peuvent être solidaires pour se ranger derrière un seul idéal quel que soit le métier ou la profession. D’ailleurs, le slogan de cette manifestation est assez entraînant: « la Bretagne est belle quand elle est réunie, comme les 5 doigts de la main ».

    De nombreuss possibilités

    Les bonnets rouges sont venus en nombre pour grossir le nombre de manifestants. Les observateurs voient en cette manifestation est le symbole d’une Bretagne qui regagner confiance en elle-même et pour qui le domaine des possibilité est entrain de s’élargir. Pour le moment, la répartition des compétences administratives entre les grandes villes de Bretagne pose encore des problèmes, mais cela relève plutôt du domaine de la politique.

    Pour certains, l’enjeu de cette manifestation dépasse de loin les questions d’ordre administratives, il s’agit ici de faire face à l’Etat pour affirmer l’identité de la Bretagne dans tous les sens. Si les partisans de cette manifestations sont là, ce n’est nullement pas par nostalgie, mais plutôt pour réunifier la Bretagne tout en étant moderne et dynamique.

    La balle est dans le camp des dirigeants

    Cette manifestation a engendré une grande mobilisation des forces de l’ordre. Cependant, elle a eu lieu dans une ambiance festive et sans accès de violence. Il s’agit bien entendu de revendications et les tensions ne sont pas exclues, mais tout se passe dans une ambiance pacifique. À ce stade, les manifestants ont fait leur part en exprimant clairement ce dont ils ont besoin, la balle est maintenant dans le camp des dirigeants qui doivent trancher en faveur du bien-être de la population et de la démocratie.

    Le temps d’un week-end, la Bretagne a réussi à montrer à quel point sa population peut encore rester soudée malgré la conjoncture actuelle. Durant cette période, on a oublié la crise économique qui frappe en Europe ou la crise de l’immobilier qui fait baisser les prix en Bretagne, tout le monde s’est focalisé sur le futur de la région.

    Notez cette page

    Laisser une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    sept − six =